Informer à grande échelle, simplifier la gestion de la prévention, détecter les innovations
susceptibles d’améliorer les conditions de travail, etc. Le digital s’avère être essentiel pour
favoriser le développement d’une culture de prévention en complément du terrain. Pour
accompagner les professionnels du secteur, dont les usages évoluent rapidement, l’OPPBTP
s’attache à faire émerger des solutions personnalisées, répondant aux contraintes de mobilité et
d’immédiateté de ses publics.

Les start-up innovent en prévention

L’OPPBTP, conjointement avec trois partenaires (CCCA-BTP, PRO BTP et la Fondation Excellence
SMA) ont lancé le premier accélérateur de start-up dédié à l’innovation en Santé et Prévention
dans le BTP en 2018.
Cet accélérateur « Santé-Prévention dans le BTP » a pour vocation de faciliter les liens entre les start-up innovantes et les entreprises pour accélérer l’innovation dans les domaines de l’organisation des chantiers, des objets connectés, de la gestion de la Data, de la réalité virtuelle et augmentée et des problématiques de e-santé.

L’OPPBTP s’appuie sur Impulse Partners, spécialiste des écosystèmes start-up dans les secteurs
de la construction, du BTP, de l’énergie et de l’immobilier, pour mettre en relation les start-up de
l’accélérateur, les partenaires grands comptes, les donneurs d’ordre et les entreprises du BTP et
les accompagner dans le développement de leurs projets.

Pour découvrir des innovations, un « sourcing » des start-up pertinentes dans les domaines de
la santé/prévention est réalisé par Impulse Partners. Ensuite, une sélection des start-up les plus
prometteuses lors de sessions pitch est organisée tous les deux mois avec des représentants du
CCCA-BTP, de l’OPPBTP, de PRO BTP et de la Fondation Excellence SMA.

À l’issue de ces pitchs les start-up sélectionnées intègrent l’accélérateur où elles bénéficient de
l’écosystème d’Impulse Partners ainsi que du soutien, de l’expertise et des retours d’expériences
des quatre partenaires fondateurs.

Impulse Partners offrira un tremplin aux start-up engagées en faveur de la santé et de la
prévention avec un accompagnement sur les aspects « business development » et sur l’accès à des financements publics et privés.

L’accélérateur compte plus de 30 start-up prometteuses (lien vers les vidéos de présentations
des start-up) dans l’innovation en prévention avec de nombreuses idées qui font largement
appel aux objets connectés, à la gestion de la data, à la robotique, à la réalité virtuelle et
augmentée.

Ainsi, l’OPPBTP offre une visibilité́ à ces start-up à travers ses actions de communication interne
et externe (invitation à des salons et autres occasions de promotion). Le dispositif inclut des
sessions de mentoring qui mettent en relation start-up et préventeurs. Les seconds challengent
les premiers afin d’améliorer leurs concepts, leur donner des conseils et des contacts. Une
transmission de connaissances du fonctionnement du BTP et de la prévention indispensable
pour enrichir les solutions. Dernière étape : l’aide à l’expérimentation. L’OPPBTP peut proposer la
mise en relation pour que des prototypes puissent être testés et éprouvés directement sur des
chantiers.

Intégrer l’accélérateur en 2018 nous a permis de définir les usages de notre solution pour le BTP. L’OPPBTP a facilité la mise en relation avec des acteurs du secteur et des préventeurs. Nous avons ainsi pu adapter notre produit, dont la nouvelle version est en déploiement depuis janvier 2020. L’Organisme est, par ailleurs, un relais de communication auprès des entreprises utilisatrices.


Benoît Bellavoine – CEO DE XP DIGIT

Avec XP Digit et son système KypSafe,notre expérience s’est portée autour de tests avec un maître d’ouvrage (IDEC), qui construit des entrepôts logistiques. Le directeur QSE souhaitait apporter à l’entreprise en charge du levage et de la pose de charpente béton un renfort au balisage classique. KypSafe nous paraissait un excellent choix du fait de sa discrétion d’utilisation. Cette solution est désormais déployée sur un chantier près de Nantes.

Benoît Chartron – Conseiller en préventionAgence Île-de-France

L’innovation pour répondre aux besoins du terrain :
mettre le LEAN et le BIM

Le LEAN Construction

Né dans les années 1980 aux États-Unis, le LEAN se fonde sur des principes visant à améliorer la
qualité de production, à réduire le gaspillage et répondre aux nécessités de délais et de coûts.
L’OPPBTP a souhaité mettre en oeuvre et observer le déploiement de cette méthode dans le
domaine de la construction et apporter sa contribution. Il s’agit d’anticiper, par une étude
méthodique, et évolutive, tous les engrenages du chantier dès sa conception. L’objectif est de
mettre en adéquation les ressources et les moyens disponibles pour atteindre une qualité
maximale. Ainsi, l’attachement à la performance globale, à la sécurité et la préservation des
conditions de travail des opérateurs et des encadrants représente le fil conducteur du LEAN
Construction.

L’OPPBTP a analysé les résultats observés sur les chantiers. Les enseignements qui tendent à
démontrer tout l’intérêt de la mise en place du LEAN sur les chantiers ont été rassemblés dans
un guide pédagogique à destination des professionnels.

Grâce aux études menées sur chantiers, nousavons constaté qu’une mauvaise gestion des fluxa une incidence forte sur les accidents tels queles chutes de hauteur et de plain-pied. Sécuriserces flux en prenant en compte les déplacementsdes hommes, des matériels et des matériauxconcourt à la diminution de l’accidentologie duBTP. Et c’est tout l’intérêt du Lean Construction.Avec ces cas concrets, nous avons pu mettre enévidence ses répercussions positives, à conditionque les déterminants soient bien respectés.

Yves Chassagne – ingénieur prévention OPPBTP

Le BIM

Le BIM est une source potentielle majeure d’amélioration et de productivité dans la construction, en raccourcissant le cycle de développement des projets, en optimisant les interactions entre systèmes et métiers, en facilitant la programmation opérationnelle. La prévention peut en bénéficier largement, c’est pourquoi l’OPPBTP a publié un manifeste BIM, un outil prometteur pour la prévention pour poser des bases partagées de l’intégration de la prévention dans les maquettes BIM.

Interview

Donnons à la prévention une autre dimension

Le BIM permet d’améliorer la qualité des travaux réalisés du premier coup et donc de limiter fortement les reprises, toujours sources d’activités de risques.

Erwan Bidan – Responsable d’opération méthodes constructives OPPBTP, référent BIM

En tant qu’outil de modélisation de l’ouvrage et de traitement des informations, le BIM optimise la réalisation, facilite l’exploitation et anticipe les difficultés, comme le montrent les travaux de l’OPPBTP sur le BIM. En amont, se pose toujours la question pour les concepteurs de la qualité, des délais, de la maîtrise des coûts et bien sûr, de la prévention des risques.

Yves Laffoucrière – Président du plan BIM 2022